Les Billets de G.Schopp

Exposé FIV et PMA 2

04 06 2014 - Georges Schopp

Lire l’article

Un nouveau grand renfermement

23 05 2011 - Georges Schopp

Lire l’article

Vos remarques sur les billets par mail

auquels nous vous répondrons.

cliniquepsy@hotmail.fr

Formation Personne agée Alzheimer
free template

 

Approche de la maladie d’Alzheimer

 

 

 

 

Public :

Tous les professionnels qui travaillent auprès des personnes âgées.

Objectifs :

  1. Connaître et comprendre la maladie d’Alzheimer.
  2. Adapter sa prise en charge en fonction des stades de la maladie.
  3. Transformer et améliorer sa pratique professionnelle par l’apprentissage des piliers de la méthode relationnelle.

Contenus :

  1. Percevoir les premiers symptômes et établir un diagnostique.
  2. Etudier la mémoire et l’oubli d’un point de vue neurologique et psychologique.
  3. Faire le point sur la thérapeutique actuelle.
  4. Appréhender les différents troubles du comportement (fugue, agressivité, déambulation, dépression) et trouver les moyens de les atténuer.

Méthodes :

Apports théoriques à partir d’un échange et d’un partage des expériences de chaque participant.

Formateur :

         Georges Schopp, psychologue

         N° de formateur : 25140141214

Durée :

         Une journée (9h-17h)
Coût : 790 € (pour un groupe d’une dizaine de personnes), plus frais de déplacement.
Inscription individuelle : 290 €

 

Deuil, travail de deuil, dépression, suicide,
situations extrêmes en institution

L’hôpital et les institutions sont fondamentalement des lieux de soins, d’éducation et de guérisons.
Hélas, les équipes peuvent être confrontées à des situations extrêmes :

  1. deuils périnataux, accueil de nouveaux-nés handicapés
  2. confrontation aux maladie à l’issue fatale
  3. décès accidentels et brutaux et accueils des familles
  4. fin de vie au grand âge et soins palliatifs
  5. vieillissement des populations dans les centres sociaux
  6. confrontation au travail psychologique à produire à l’entrée d’une maison de retraite pour éviter les régressions physiques et les détériorations massives
  7. accueil de patients suicidants, et leur famille
  8. suicide en institution

Ces situations extrêmes affectent les soignants ce qui peut gêner la relation soignant/soigné.
Cette formation vise à prendre connaissance des processus psychologiques à l’œuvre dans chaque terme de cette proposition.

Contenus :
Nous étudierons les éléments constitutifs du deuil. Nous analyserons le processus du travail de deuil qui n’est pas l’oubli de l’objet d’amour perdu, mais le désinvestissement énergétique de sa représentation psychique.
Nous préciserons la structure de la dépression (en autre la culpabilité) et nous insisterons sur sa différence avec les affections névrotiques telles que l’hystérie (qui  certes, peut prendre le masque de la dépression) et sa dénomination actuelle les anxio-dépressifs.
Nous nous emploierons à comprendre le geste suicidaire dans toute sa complexité.

Public :
Infirmiers, aides-soignants, médecins, éducateurs, assistantes sociales, psychologues, responsables d’institutions (liste non limitative).

 

ADDICTIONS ET ADOLESCENCE

Les pratiques addictives sont devenues ces dernières années une préoccupation majeure pour tous les intervenants du champ sanitaire et social ; nous nous proposons d’en étudier l’histoire, ses manifestations diverses et ses théories.(socio-environnementale,neuro-biologique , psychanalytique)

  1. Histoire et signification du terme ; définitions de l’addiction.
  1. La question de la dépendance, son contexte familial (la question de l’origine et les traumatismes infantiles) et ses problématiques subjectives.
    1. Relation d’objet/la pulsion orale
    2. Séparation, deuil, dépression
    3. La tension psychique et immédiateté.

 

  1. La lutte contre l’envahissement maternel. Une débâcle de la fonction paternelle ?

o Père absent, père violent, père bafoué
o Addiction : dissoudre les fantasmes incestueux ?

  1. Addiction : « être poussé à », « c’est plus fort que moi » : monomanie impulsive et compulsion .
  1.  Les objets de l’addiction
    1. Alcool
    2. Tabac
    3. Drogues
    4.  Conduites alimentaires
    5. Internet et jeux
  1. L’addiction à l’adolescence : entre supporter la vie et la pulsion de mort.
    1. Alexithymie et haine de soi
    2. La question du corps et ses altérations.

 
Quelles pratiques pour une issue vers une vie possible ?

Public
Tout intervenant du champ sanitaire et social (directeurs, chefs de service, infirmiers, éducateurs)

Méthode :
Apports théoriques à partir d’un échange et d’un partage des expériences de chacun.

Adresse :

         P.P.C / G Schopp
3, Bd Clémenceau  14000 Caen
tel : 06 14 59 11 11
e-mail : gschopp14@gmail.com